ANNEE PASTORALE 2013-2014 : "CATECHESE ET CEB, LIEUX DE LA NOUVELLE EVANGELISATION"
News Flash Globe
CÉLÉBRATION DE LA PASSION À SAINT-PIERRE
Le pape François a présidé, ce Vendredi Saint 18 avril 2014, la célébration de la Passion à Saint-Pierre, à 17h. Une célébration sobre, animée par le chœur de la chapelle Sixtine.
Après la procession d'entrée solennelle, en silence, le pape revêtu d'une chasuble rouge, couleur liturgique, a accompli le rite de la prostration, exprimant l'adoration et l'abandon à Dieu, en s'étendant sur un tapis devant l'autel. Ce geste est proposé dans la liturgie du Vendredi Saint, mais il est aussi caractéristique des ordinations..
Source : ZENIT - ROME, 18 AVRIL 2014
2014-04-19

JUDAÏSME: VOEUX DU RABBIN DI SEGNI AU PAPE
La communauté juive de Rome publie le message envoyé au pape François par le grand rabbin de Rome, Riccardo Di Segni, à l'occasion de la fête de Pâques.
Il remercie le pape pour ses vœux – le pape lui avait fait parvenir un message pour la Pâque juive – en soulignant que cette période de l'année était un encouragement « au renouveau et à la réflexion sur notre devoir en ce monde »..
Source : ZENIT - ROME, 18 AVRIL 2014
2014-04-19

 Accueil         Paroisse en ligne  
 
 
 Aujourd'hui, Dimanche 20 Avril 2014.  Fête de la St(e) Odette
Pray - Station


Prions pour...
Gnagno Estelle
  Rend grâce à Dieu pour la santé qu'il me donne celle de ma famille et de mes connaissances.
 
Iriss
  Seigneur je te dis merci pour ton souffle de vie que tu nous donne. Je te confie toutes les personnes que tu as rappeler a toi en particulier ma tante Adou Tanah Sylvie ainsi que Mariane qui vient de partir et tous les defunts de nos proches.
 
Apia Thibaut
  Remercie le Seigneur pour tout ses bienfaits il lui demande l'intelligence et la sagesse pour qu'il soit admis a son concours de CAFOP par l'intercession de la Vierge Marie.
 
Goin Lou Betty Linda
  Merci Seigneur pour un si grand amour. Tu accepte la mort pour que je sois en vie; que Ton Nom soit glorifié à jamais. AMEN
 
Goin Lou Betty Linda
  Je confie à Jésus l'âme de mes parents défunts.
 
Yannick Kouao
  Oh Jésus-Christ, toi qui à tant souffert pour moi en mourant sur la croix, je te demande pardon pour tous mes péchés qui te clouent davantage. Aide-moi à quitter mon péché Seigneur.
 
  Envoyer une intention
  Intentions de la semaine

Connaître & Comprendre
CLIQUEZ ICI
Voici ta Mère

Cliquez-ici

Pour mieux vivre
Rions un peu

Site de La Communauté Missionnaire de Villaregia

HISTORIQUE
DE LA PAROISSE SAINT LAURENT
Image
Pose de la 1ère pierre de Saint Laurent

  Situation géographique.
On ne peut pas parler de la paroisse St Laurent sans parler de son territoire, des nombreux quartiers qui la composent et qui connaissent un développement rapide: Kouté village, Camp militaire, Johannesbourg, Koweit, Sicobois, BAT, Beago, Sideci, Sicogi, LEM, Sogefia, Petit Toit rouge. Notre paroisse confine au Nord avec la Paroisse St André, au Sud avec St Marc, à l’Est avec N.D.A et à l’Ouest avec St Pierre de Niangon. C’est donc ici que se joue le destin d’une population estimée à plus de 200.000 habitants dont environ 15.000 catholiques pratiquants, venant à la messe chaque dimanche. La démographie de cette zone a subi une poussée importante depuis 1991. La ville s’étend et se peuple toujours plus et il faut répondre à des besoins nouveaux, notamment d’évangélisation. II fallait mettre en place une pastorale adaptée à cette évolution.

Naissance de la Paroisse.
Depuis longtemps, Mgr Laurent Mandjo, premier Evêque de Yopougon, soucieux de rassembler tous les disciples du Christ dans une même Eglise, a nourri l’idée de créer une nouvelle paroisse sur ce territoire qui comprend trois chapelles: St Laurent de Kouté-Village, St Mathias et Nativité. Après plusieurs contacts préliminaires avec les fondateurs de la Communauté Missionnaire de Villaregia, Mgr Mandjo se rend à Villaregia, au cours d’un voyage en Italie, et obtient des fondateurs la promesse d’un premier contingent de Missionnaires (trois prêtres et cinq soeurs). Le 6 Septembre 1991, les 8 premiers Missionnaires de la Communauté Missionnaire de Villaregia arrivent en Côte d’ivoire. Leurs fondateurs, le Père Louis et la Soeur Marie-Louise, les rejoignent quelques semaines plus tard pour les aider dans leurs premiers pas en terre ivoirienne.

L’Arrivée des Missionnaires de la Communauté Missionnaire de Villaregia à Yopougon-Kouté, le 6 Septembre 1991, marque la naissance de leur première mission en Afrique et aussi de la Paroisse St Laurent de Yopougon-Kouté qui sera érigée canoniquement le 15 Septembre 1991 par l’Evêque de Yopougon Mgr Laurent Mandjo. Au fil du temps, d’autres Missionnaires les rejoignent et des soeurs et frères ivoiriens entrent dans la communauté. La famille grandit au fil des ans. Pendant les premiers mois, Mgr Mandjo met provisoirement à la disposition des huit premiers Missionnaires de Villaregia une maison au centre diocésain de spiritulité "Mons. Chappoulie". Ils étaient à l’étroit, mais heureux d’avoir un abri, en attendant que le terrain concédé soit prêt à les recevoir plus tard. Les missionnaires se mettent alors au travail et commencent leur apostolat auprès de la vaste population. Malgré les inévitables difficultés du début, c’est avec patience et persévérance que les Missionnaires de Villaregia s’engagent dans le travail d’évangélisation et la mise en place des structures de la nouvelle paroisse. De nombreuses visites sont programmées et effectuées dans les quartiers. Des réunions fréquentes se tiennent avec les responsables en place pour se connaître, s’aimer et travailler ensemble dans l’unité. A ses débuts, les activités de la paroisse St Laurent reposaient sur les 3 chapelles St Laurent de Kouté, Nativité et St Mathias. Les messes étaient célébrées chaque dimanche dans les chapelles. La catéchèse et toutes les rencontres des groupes et mouvements se tenaient également dans les chapelles. Les grandes fêtes de Noël, Pâques et St Laurent sont organisées et célébrées sur le terrain de la future église paroissiale, sous des bâches. La première grande célébration qui a rassemblé toute la communauté paroissiale a eu lieu à Noël 1991, devant les murs de l’église paroissiale en construction. En 1992, les soeurs religieuses de la Pommeray quittent la Nativité pour laisser la place aux Missionnaires de Villaregia. Les Missionnaires hommes quittent Chappoulie et s’installent à la Nativité qui devient la Maison centrale de la Mission. Avec la présence des Missionnaires au coeur de la communauté chrétienne, la participation des fidèles aux activités de la paroisse devient plus forte.

L’activité est menée sur deux fronts: l’évangélisation et la formation spirituelle de tous ceux qui deviennent chrétiens.

La construction de l’Eglise paroissiale.
Les chrétiens catholiques du village de Kouté avaient déjà commencé la construction d’une grande église sur un terrain situé à l’entrée du village. C’est cette construction qui a été continuée et qui permet maintenant de grandes célébrations paroissiales. C’est le dimanche 13 Mars 1994 que toute la paroisse a célébré ensemble la reprise des travaux. Cette reprise commence grâce à un premier don venant de Rome, de la part de la congrégation “Propaganda Fide”. Mais, pour continuer les travaux, de gros moyens financiers sont nécessaires. Les 15 et 24 Juin 1994, les fidèles de la Paroisse se sont retrouvés en assemblée. Il s’agit de réunions importantes auxquelles la communauté paroissiale est invitée pour s’informer et réfléchir sur les problèmes de la construction de l’église. Ces réflexions se sont poursuivies encore dans les CEB, mouvements, groupes pour aider chacun à mieux connaître les données du problème dans son aspect matériel et dans sa dimension spirituelle afin que tous comprennent dans la foi quelle est l’importance de ce projet pour le bien de toute la paroisse.
Après ces rencontres, plusieurs moyens pour soutenir l’oeuvre de la construction de l’église ont été choisi, en particulier la prière et le jeûne.

Dans le passage de Mt 18, 19-20, le Seigneur a dit: “Là où deux ou trois s’assemblent en mon nom, je suis au milieu d’eux”. La paroisse a compris que rien n’est plus puissant que la prière faite ensemble. Voilà pourquoi elle va vivre des journées intenses de prière et de jeûne pour resserrer les liens d’unité entre ses membres et intercéder auprès du Seigneur pour la construction de l’église.

Le dimanche 31 Juillet 1994, tous les fidèles se sont rendus sur le terrain pour visiter le chantier de construction et comprendre tous ensemble comment les travaux se déroulent. Cela a été un rendez-vous très important qui a manifesté la participation et l'intérêt de tous à cette oeuvre déjà entreprise. Depuis Mars 1994, date de la reprise des travaux, c’est avec émotion que nous avons pu célébrer la fête de NoêI 1995 sous le toit qui venait d’être posé. L’engagement de toute la communauté continue sans relâche, notamment avec les quêtes spéciales tous les dimanches et et à l’occasion des grands rassemblements et les dons occasionnels de la part des fidèles, des CEB ou de certains groupes et mouvements.

Image
Le portail de St Laurent

D'italie, par l’intermédiaire de nos Missionnaires, nous avons acheté et reçu la charpente métallique, les tôles et les plafonds ainsi que le matériel pour l’éclairage et la sonorisation. Les prêts de nos bienfaiteurs italiens ont été bénéfiques et nous ont permis de réaliser cette première tranche de travaux sans attendre. De Rôme, un deuxième don nous est parvenu de la part de la “Propagation de la foi”. Aujourd’hui, après plusieurs années d’effort, notre église St Laurent présente un nouveau visage. Depuis un bon moment notre église a son toit, son plafond, son éclairage. Le choeur a pu être achevé avec une belle fresque, fruit des sacrifices et du don fait par un maître iconographe de grande renommée et par des missionnaires venus exprès de Viliaregia pour réaliser la fresque.

Malgré tous ces efforts, beaucoup reste à faire. Nous voulons rendre grâce au Seigneur pour tous les efforts que chacun a fournis et pour son Esprit d’Amour et de générosité qu’il a mis en chacun au service de notre Paroisse.

La succession des conseils paroissiaux et des bureaux du conseil.

Au commencement de la vie de la paroisse, il fallait créer l’unité de la communauté paroissiale qui naissait à partir des trois chapelles qui avaient des réalités de vie et des expériences différentes. Pour cela, de 1991 à 1993, l’équipe des Missionnaires de Villaregia entreprit d’associer les laïcs à la marche du mouvement de la paroisse. Ainsi, quelques chrétiens, surtout les responsables des CEB, groupes et mouvements constituaient autour des Missionnaires un comité de réflexion. Ce comité délibérait sur les programmes d’activités de la paroisse, la préparation spirituelle et matérielle des cérémonies religieuses, les visites aux malades, les actions caritatives auprès des plus pauvres habitant les quartiers démunis (Sicobois, Johannesburg, Koweït), les journées et surtout les soirées d’évangélisation dans les quartiers et les évangélisations "porte à porte". Le 17 Mai 1993, la Communauté de St Laurent jugea que le moment était arrivé de mettre en place des structures. On procéda par vote à la mise en place d’un Conseil Paroissial provisoire pour un an. Le 17 Novembre 1995, en conformité avec les statuts des conseils paroissiaux du Diocèse de Yopougon, un premier Conseil Pastoral fut élu pour un mandat de 3 ans. Le but du Conseil Paroissial est de favoriser le développement de la communauté chrétienne, en harmonie avec le Diocèse et le cheminement qu’il propose. Pour accomplir cette tâche, depuis l’année 2000, le Conseil a choisi de travailler en commissions, pour mieux suivre et répondre aux différentes exigeances des fidèles et des nombreux secteurs. Pour avoir un instrument qui l’aide dans cette tâche, le Conseil s’est doté d’un réglement intérieur qui définit les commissions existantes sur notre paroisse.

Image
Les premiers missionaires

Voici actuellement les commissions:

1) La COPLAN, Commission du Plan Pstoral: qui veille au dévelloppement et à l'approfondissement du plan pastoral paroissial, en comunion avec les orientations dicésaines.2) La Commission pour la Pastorale du peuple: qui coïncide avec le Bureau du Conseil Paroissial. Elle s’occupe des activités qui concernent tous les fidèles.

3) La Commission C.E.B.: est composée par la coordination paroissiale des C.E.B. et les responsables des secteurs. Elle s’occupe des activités qui concernent les "Communautés Ecclésiles de base" et travaille en communion avec tous leurs responsables.

4) La Commission Catéchèse: est composée par le Bureau de la catéchèse et les responsables des sections des différentes chapelles. Elle organise et veille sur la catéchèse et son déroulement en s'occupant aussi de la formatiôn des catéchistes.

5) La Commission Enfants: réunit en son sein les responsables de tous les groupes et mouvements enfants reconnus sur la paroisse et par les responsables de la section primaire de la catéchèse de chaque chapelle. Elle s’occupe des activités qui concernent les enfants.

6) La Commission de Base des Jeunes (C.B.J.): est composée des responsables de tous les groupes et mouvements jeunes reconnus sur la paroisse, par le responsable de la section jeune de la catéchèse de chaque chapelle et par les personnes élues qui forment le bureau C.B.J. Elle s’occupe des activités qui concernent les jeunes.

7) La Commission Familles: est formée par le bureau de l ’A.F.C. (Association familles chrétiennes) et par les représentants des autres réalités existantes au service de la famille (ex. les couples formateurs du cours de mariage, les couples formateurs pour le baptème des bébés etc.). Elle s’occupe des activités concernant la famille.

8) La Commission Mouvements adultes: est composée par les responsables de tous les mouvements adultes reconnus sur la paroisse. Elle s’occupe de créer une coordination et de promouvoir la communion entre les mouvements.

9) La Commission Liturgie - Chant: regroupe tous les responsables du groupe liturgique, toute la coordination des chorales, un membre élu du groupe instrumentistes et deux membres élus par le groupe liturgique et par la coordination des chorales. Elle s’occupe de coordonner les activités qui concernent la liturgie et son animation et de la formation des personnes qui y sont engagées.

10) La Commission Services: réunit les responsables de tous les groupes de service de la paroisse. Elle s’occupe de coordonner les activités de ces groupes.

11) La Commission Pastorale Sociale: est composée par les responsables de la Caritas, des Amis des malades et de tout les autres groupes existants à dimention sociale. Elle s’occupe des activités qui concernent l’aspect social et la charité.

12 ) La Commission Finance: est formée par la soeur trésorière, les 2 commissaires aux comptes élus par le Conseil Pastoral et par des personnes cooptées par les missionnaires. Elle s’occupe de la gestion économique, de la recherche de sources de revenus, de la programmation et du suivi des travaux sur la paroisse. Elle présente le bilan financier au Conseil paroissial.
Le travail des commissions consiste à être attentif aux besoins des personnes qui leur sont confiées, à promouvoir leur vitalité, leur dynamisme et leur adhésion profonde à la foi, à maintenir toujours un esprit missionnaire, attentif à ceux qui sont loins de Dieu, à ceux qui ont abandonné la foi, aux marginaux, à maintenir et sauvegarder un esprit de communion avec toutes les autres réalités de la paroisse. Chacune de ces commissions rend compte de son activité au Bureau du Conseil paroissial.

TABLEAU

LES MISSIONNAIRES DE VILLAREGIA QUI ONT SERVI NOTRE PAROISSE

UNIS DANS L’AMOUR, EVANGELISONS, POUR CONSTRUIRE UNE PAROISSE RAYONNANTE, VIVANTE ET MISSIONNAIRE


 
Bibliothèque de St Laurent

Communautés Ecclésiales
de Base


Goutte de Lumière

Paroles de vie

Socio_p@roisse
- Foi et société
- Activités
- Ecole du magistère
- Magistère de l'Eglise Ivoirienne

Newsletter
Inscrivez-vous!
Entrez votre e-mail svp:
 

Liens Utiles
|Accueil | Contact| Notre charte | Mentions légales | Equipe Site |
© 2007 Paroisse St Laurent Yopougon- Kouté Abidjan, Côte d'Ivoire. 23 45 17 36